Regard scientifique

Le matérialisme dialectique appliqué

Ce site est un déménagement de la plupart de mes articles tapés sur des wikis (pédia, rouge),

et aussi des commentaires tapés sur facebook.

LA CONSTRUCTION PERMANENTE

Sans mesure
Dans un seul espace sans lieu

dialectique et utopie : au delà des mythes


Seb2017

BIENVENUE

au Jardin sauvage de Sébastien

péripatéticien et romantique

matérialiste et sans sous

libertin et sérieux

communiste et solitaire

Avec Amour et Vérité

Des fautes d'ortho sont sans conséquence à l'inverse d'une erreur de logos

.

.

« Tout le problème, actuellement, c'est d'avancer une méthode de compréhension, dit le Sot. L'information, les gens en ont à revendre, mais ils sont incapables d'extraire des vérités qui comptent. Ils se contentent de vivre à un niveau superficiel d'observation et de généralisation très primaires. Personne n'est capable d'approfondir son analyse jusqu'aux mécanismes essentiels de ce qui se passe. Cependant, un tel approfondissement obéit à des règles, qui ne sont pas très compliqués. »

  • Zinoviev, A (1982). La maison jaune (p. 117). t. 1. éd. Julliard/L'Age d'Homme.

Remerciement

Je remercie d'abord les membres de Go Nagai, Go !, pour m'avoir fait découvrir Go Nagai et autres choses que cet opiacé de Goldorak et surtout Ken Ishikawa, dont je suis fortement fan depuis la version française inachevée de Getter Robot Go.

Je remercie les membres des défenseurs de la distribution directe de l'USDDAP qui m'ont fait comprendre que l'on a le droit de se défendre et qu'il existe effectivement des lois pour cela. Mais, les syndicats ne sont pas aux courants.

Puis, enfin, je remercie [avant d'avoir compris l'imposture] les membres de Wiki qui petit à petit par leur intervention m'aide à formater de plus en plus à la façon wiki.

Je remercie aux aventuriers qui ont osé jeter un regard dans ce fouillis de ce site. Vous risquée de ne pas en sortir saint d'esprit (sic) mais tout à fait sage.

Le Spectre

Êtes-vous métaphysicien ?

Ou de l'incompréhension du bon Dr Hammerfield.

Ernest Everhard in Le Talon de Fer

Jack London, 1908


« - Qu'y a-t-il de si terriblement erroné et dénué de valeur dans notre méthode de raisonnement, jeune homme ? demanda le Dr Hammerfield; et déjà son intonation trahisait son déplaisir.
- Vous êtes des métaphysiciens. Vous pouvez prouver n'importe quoi par la métaphysique et, cela fait, n'importe quel autre métaphysicien peut prouver, à sa propre satisfaction, que vous avez tort. Vous êtes anarchistes dans le domaine de la pensée. Et vous avez la folle passion des constructions cosmiques. Chacun de vous habite un univers à sa façon, créé avec sa propre fantaisies et ses propres désirs. Vous ne connaissez rien du vrai monde dans lequel vous vivez, et votre pensée n'a aucune place dans la réalité sauf comme phénomène d'aberration mentale.
...
En lançant cette apostrophe, Ernest paraissait vraiment en colère. ... tout dénonçait une humeur agressive. Pourtant c'était bien là simplement une de ces façons de faire. Elle excitait toujours les gens : son attaque foudroyant les mettait hors d'eux-mêmes. ...
- Vos termes sont un peu vagues, l'interrompit le Dr Hammerfield. Que voulez-vous dire au juste en nous appelant métaphysiciens ?
- Je vous appelle métaphysiciens, reprit Ernest, parce que vous raisonnez métaphysiquement, Votre méthode est à l'opposé de la science, et vos conclusion n'ont aucune validité. ...
- Je ne comprend pas, intervint l'évêque Morehouse. ...
- Comme vous le dites vous même, vous ne comprenez pas. Répliqua Ernest. Le métaphysicien raisonne par déduction en prenant pour point de départ sa propre subjectivité; le savant raisonne par induction, en se basant sur les faits fournis par l'expérience. Le métaphysicien procède de la théorie au faits, le savant va des faits à la théorie. Le métaphysicien explique l'univers d'après lui-même, le savant s'explique lui-même d'après l'univers. »

C'est le sommaire originel de ma page perso de wikirouge. Les chapitres sont éparpillés sur Regard-scientifique :

* Wikipédia ou la Maison jaune dans « Charlatanisme et impostures »

* « Esprit scientifique » dans la section de même nom juste à côté

* Le reste est ici. Mas pas dans le même ordre.

Il y manque, la liste des pages wikipédias que j'ai créée. Je l'ai mise dans la section « Mes crimes »

Mes centres d'intérêts

Liaisons

  • L'univers du manga plus particulièrement celui du tout Go Nagai et Ken Ishikawa . Je suis aussi membre de Go Nagai, Go !. Je m'y suis inscrit puis resté non pour Goldorak/Grendizer que je considère comme l'opiacé du forum, mais d'abord pour Getter Robot et ensuite l'univers de Devilman, puis tous les autres œuvres moins connues.
  • La géologie (domaine des sciences fondamentales dont je suis issu, avec une petite maitrise de sciences de la terre et de l'univers (Master I). Elle ne peut-être petite car on y apprend tellement de choses par un lourd savoir (immatériel/esprit/pensée/apprentissage) sans pourtant effectivement en connaitre (matériel/corps/physique/expérience) de suite son importance. Ainsi, en observant en profondeur le terme tellement, sa valeur est trop forte par rapport à d'autre domaine de l'université et ne peut qu'être rien en science. En effet, ma connaissance en géologie est une molécule d'eau, la géologie est une flaque parmi l'océan des science.

→ La géologie au sens strict est principalement applicable à la recherche pétrolière et à l'histoire de la Terre. Cependant, par extension, elle intervient comme simple outils en hydrologie, géotechnique, environnement ... .

  • La géotechnique (domaine de l'ingénierie, de l'expérience et de l'empirisme) que j'ai étudié avec le CNAM (Conservatoire des Arts et Métiers) pour appliquer ma géologie à la géotechnique et peut-être génie civil pour trouver la meilleur solution à la construction des fondations et la stabilité de chantier sur son support qu'est le sol (solide + liquide + air). Contrairement à la géologie sensus strictus, la géotechnique est plus une application qu'un domaine fondamental. J'en conclut que l'ingénierie en générale n'est pas une science mais rattachée fortement au préoccupation de la sphère communautarisme ("pouvoir et administration") de l'économie globale.

→ Je veux, avec le peu que je sais, vous faire connaître ces centres d'intérêts assez peu fournis en profondeur sur certain site et même sur wiki. Si on pense seulement savoir et que l'on ne connaît pas vraiment le domaine, il n'est pas facile de trouver les bons sites scientifiques. Il y a trop de raccourci, d'idée reçue et peu de consistance pour que l'on se sente obliger à développer un de ces sujets sur wiki. Ainsi grâce à wiki, j'espère faire découvrir un peu plus ces domaines à un public plus large.

  • J'ai d'autres intérêts comme la "biologie" et l'"histoire" qui si vous ne l'aviez pas remarqué, par manquement de réflection (mdr) comme il y eu, sont indissociables de mes autres centres.

Lectures : Auteurs et Œuvres Principaux

cf : mes inspirations

  • Shotaro Ishinomori / Go Nagai / Ken Ishikawa
  • Friedrich Engels / Paul Lafargue / Jules Guesde / Prosper-Olivier Lissagaray
  • Karl Marx / Alexandre Zinoviev
  • Jules Verne / Paschal Grousset / Franck Herbert
  • Charles Darwin / Stephen Jay Gould
  • Alexandre Dumas
  • Alain Testart

La meilleur façon d'apprécier et de connaitre véritablement ces auteurs, qui vont à l'encontre de la pensée dominante - des dominants contre les subordonnées, de l'immatériel/l'idéologie(religion) contre la matière/la science - de leur époque jusqu'à encore aujourd'hui est de les lire.

Citations préférées

1_ « Celui qui fait au peuple de fausses légendes révolutionnaires, celui qui l’amuse d’histoires chantantes, est aussi criminel que le géographe qui dresserait des cartes menteuses pour les navigateurs. » (Prosper-Olivier Lissagaray Première préface de l'Histoire de la Commune de 1871)

2_ « Personne n'est aussi vide que celui qui n'est rempli que de lui-même. » (B. Whichcate)

3_ « Il ne suffit pas de s'écrier ; j'y vaincrai ou j'y perdrai la vie. Il faut dire froidement : voilà par quels moyens, par quel plan je vaincrai. » (Lissagaray dans l'Action)

4_ « Le libéralisme finit là où le capitalisme s'émancipe du féodalisme pour donner âme au socialisme. »

5_ « La pluie incessante lave tout: La haine ; la tristesse ; les regrets ; et même les crimes. Le rouge du sang devient maintenant le rouge de l'aube: c'est la couleur de ce qui est encore vivant; la couleur qui annonce un matin d'espoir. » (Saiyuki, coffret collector 1 DVD 4, bande annonce 11 de l'épisode 12, Hymne au vivant, Dybex)

6_ « Il n'y a pas pire génocide que d'arracher à l'humanité sa pensée. Les victimes n'ont plus comme seuls privilèges, la servilité ou la béatitude. Leur délivrance est la révolution ou la mort, le réveil ou le sommeil éternel. »

7_ « Pour la Psychanalyse, la Révolution française est à l'Humanité ce que la Catharsis est au Sujet : une rupture fondamentale! » (Messaoud HAÏNE - Psychanalyste)

8_ « Le communisme est l'enseignement des conditions de la libération du prolétariat. » (F Engels, Principes du communisme), 1847.

9_ « la conception de l'histoire est, avant tout, une directive pour l’étude, et non un levier » (F. Engels, Lettre à C. Schmidt, 5 août 1890)

10_« La sincérité d’un intellectuel aujourd’hui, singulièrement d’un philosophe, peut se mesurer à la façon dont il se situe par rapport à Nietzsche et à Marx. Celui qui ne reconnaît pas que sans le travail de ces deux auteurs, il n’aurait pu mener à bien une grande partie de son travail se dupe lui-même et dupe les autres. Le monde intellectuel dans lequel nous vivons a été en grande partie formé par Marx et Nietzsche. » (Max Weber in Weber et l'Histoire de Catherine Colliot-Thélène)

11_ « L'histoire est l'étude de faits, mais aussi des sentiments de l'époque pris tous deux dans son ensemble ; et non une vision rétrécie qui doit se caler sur le présent et nos préjugés. L'histoire n'est ni de l'actualisme, ni une propagande statistiquement tendancieuse. Sinon l'histoire ne peut que rester qu'à l'état d'histoire, de roman et non à l'état de science, de compréhension. »

12_ « Les libéraux, je les connais. Ils se ressemblent, comme se ressemblent les punaises entre les planches de l'isba. Ils sont pires que les staliniens » (Alexandre Zinoviev)

13_ « Un jugement est certes l'expression d'une décision et de ses motivations par la tribunal saisi, mais il est aussi obligatoirement le fruit des conclusions et demandes produites par le demandeur et le défendeur. » (Admin de l'USDDAP)

14_ « La tactique socialiste énoncée par Marx, Jules Guesde, Jaurès et tous les maîtres du socialisme c'est d'élever la conscience civique du prolétariat, c'est de développer sa conscience de classe et sa conscience socialiste. Voilà la seule tactique qui mène à l'édification du socialisme, il n'y en aura jamais d'autre. » (André Ferrat, La Révolution russe et la IIIe Internationale, 1947)

15_ « Les socialistes révolutionnaires ont à recommencer le combat qu'ont combattu les philosophes et les pamphlétaires de la bourgeoisie ; ils ont à démolir, dans les têtes de la classe appelée à l'action, les préjugés semés par la classe régnante; » (Paul Lafargue, Le Droit à la paresse, 1880)

16_ « Les communistes nous mentaient toujours, sauf lorsqu’ils affirmaient que le capitalisme … c’est encore pire. » (blague soviétique post-URSS)

17_ « Votre justice me pousse à une barbarie qui me répugne. » (Les experts Miami, le grand nettoyage, saison 6, épisode 16

18_ « La vie et son expression qualitative sont simplement des accidents du mouvement complexe et aléatoire de combinaisons quantitatives et possibles des éléments naturels. »

19 _ « "Laissez donc parlez ceux qui ne voient pas la réalité en face ! Mais vous, prenez le chemin de la justice !" - " Remettez en cause le capitalisme !" » (L'ange Marx in Le Capital - Manga, 2011)

20_ « Il est urgent de renoncer à tout vocabulaire moralisateur et de se consacrer au patient examen des sources disponibles, en élargissant les perspectives et en variants les angles de prises de vue. En un mot : faire de l'histoire et uniquement de l'histoire... » (Pierre Briant, « Alexandre le grand sert de miroir à l'identité européenne », entrevue de Pierre Briant par Jean-François Mondot, Les Cahiers de Science et Vie, nº 122, avri-mai 2011, p. 23)

21_ « la réalité ne se réduit pas aux apparences, et qu'à s'en tenir aux apparences, à ce qui nous frappe immédiatement et directement on peut se fourvoyer. L'erreur mise en scène dans ce récit est-elle courante ? Selon, Marx, loin d'être une exception, elle est typique dont la plupart des gens appréhendent la réalité dans notre société. S'appuyant sur ce qu'ils voient, entendent et touchent dans leur environnement immédiat - empreintes de toutes sortes -, ils en tirent des conclusions qui sont dans bien des cas l'exact opposé de la vérité » (Bertell Ollman, La Dialectique mise en œuvre, Le processus d'abstraction dans la méthode de Marx, , éd. Syllepse, 2005, p.24)

22_ « La notion de totalitarisme a toujours été une notion idéologique au service de l'opération complexe visant à neutraliser les " radicaux libres ", à garantir l'hégémonie libérale-démocrate, et à dénoncer comme pendant ou double de la dictature fasciste de droite la critique de gauche de la démocratie libérale. Loin d'être un concept valable, la notion de totalitarisme est une sorte de subterfuge théorique ; au lieu de nous donner les moyens de réfléchir, de nous contraindre à appréhender sous un jour nouveau la réalité historique qu'elle désigne, elle nous dispense de penser, et même nous empêche activement de le faire. » (Slavoj Žižek, Vous avez dit totalitarisme ? : Cinq interventions sur les (més)usages d'une notion, Editions Amsterdam, 269 pages, 13 mars 2007 - présentation de l'éditeur)

23_ L'abstraction "à quoi ça sert ?" : « Pour sentir la vie, l'éprouver vraiment, il faut, bien sûr, être dedans. Mais, pour la connaître, il convient avant tout, de s'en éloigner à une distance suffisante. Sinon, tu n'as aucune vision d'ensemble, tu ne peux distinguer ses traits essentiels, sa dynamique, ces visées. » (Alexandre Zinoviev, La maison jaune, l'âge d'homme,T2 p397)

24_ « L’histoire peut être examinée sous deux aspects. On peut la scinder en histoire de la nature et histoire des hommes. Les deux aspects cependant ne sont pas séparables ; aussi longtemps qu’existent des hommes, leur histoire et celle de la nature se conditionne réciproquement. » (Karl Marx)

25_ Contrairement à la majorité (la totalité ?) des historiens qui tracent aujourd’hui un signe d’égalité entre fascisme et communisme — quand ils ne cherchent pas à relativiser les crimes du premier pour mieux faire ressortir ceux du second —, je n’ai jamais appartenu au Parti communiste (ou à une organisation maoïste)... Il n’en reste pas moins que je n’ai toujours pas le moindre doute sur le camp dans lequel il fallait se trouver à Stalingrad en 1943. À Madrid en 1936. (Rémy Skoultelsky, L'espoir guidait leurs pas - Les volontaires français dans les Brigades internationales 1936-1939, , éd. Grasset, 1998, p. 250)

26_ Il fallait être ou n'être pas pour cette Révolution. La lâcheté seule se tint au milieu. Les socialistes véritables le comprirent et, certains de la catastrophe, ils voulurent du moins faire triompher leur cause par le mépris de la mort. (Lissagaray, Les Huit journées de mai derrière les barricades, , éd. Bureau du Petit Journal, Bruxelle, 1871, chap. 2, p.18)

Remarque sur moi-même par une citation de Max Gallo

« Je ne suis pas entré au PC comme un fils de bourgeois qui a des complexes de classe et qui voit dans le prolétaire un messie, mais comme un ouvrier qui subit une injustice ou pense en subir une. Dès que je suis devenu un intellectuel qui lit des livres, j'ai trouvé qu'il était complètement idiot d'être communiste. » (Max Gallo)

OR,

  • -> C'est depuis que j'ai trouvé la justice qu'elle existe réellement grâce à des études qui m'ont permis de faire des recherches contre les mensonges inculqués et les idées reçues.
  • -> L'injustice vient du fait _ de l'incompétence des personnes qui sont censées défendre ceux qui construisent la société ou l'organisation bourgeoise au dépend de la leur qui est quasi-inexistante._ De leur complicité avec cette société à ne jamais dévoiler la justice pour une meilleurs exploitations.
  • -> Et c'est depuis que je lis des livres qu'il met totalement incompréhensible du comment on peut répugner et rejeter autant le communisme : Est-ce par totale ignorance ou par endoctrinement et propagandisme habituel de la société ?
  • -> Et c'est depuis que je lis (cf oeuvres pricipaux ci-dessus) que je sais que suis réellement communiste. A l'image de la bande à Sarko qui se proclame être une droite décomplexée, moi, j'en conclu que je ne peux qu'être de la Gauche décomplexée.
  • -> Et c'est depuis peu que je sais qu'on ne peut légalement et moralement monter au pallier du dessus. Il y a stricte obligation de rester sur son propre pallier avec ces propres voisins de même genre.
  • -> C'est depuis peu que je sais qu'il faut organiser et faire évoluer sa propre société sur son propre pallier en dehors ou parallèlement de celle dites bourgeoises, dites socialement plus hautes.
  • -> Il faut donc organiser le travail par le travailleur pour lui-même pour sa propre micro-société individuelle et ces enfants, c'est à dire pour l'avenir; pour sa propre société commune en interaction symbiotique avec toutes les autres micro-sociétés de son pallier.
  • -> Ces nouvelles sociétés toutes égales entre-elles ne peuvent qu'être supérieur à la société dite bourgeoise puisqu'elles n'usent pas de l'exploitation, de la soumission et de l'illégalité pour sa pérennité et son évolution.